Le 13 décembre 2017   23h33
[photo]
Entrepreneuriat



   intervenants scolaires et parascolaires 



   parents 



   élèves 


Entrepreneuriat

Le développement de la culture entrepreneuriale chez les jeunes s’inscrit dans la volonté du gouvernement du Québec qui, depuis 2004, a lancé le Défi de l’entrepreneuriat jeunesse. Celui-ci s’inscrit dans la Stratégie d’action jeunesse depuis 2007 qui comprend le défi de la santé, du développement durable, de la diversité, le défi des régions ainsi que celui de l’éducation et l’emploi. Conjointement, le ministère de l’Éducation, des Loisirs et du Sport (M.E.L.S.) et le ministère du Conseil exécutif et son Secrétariat à la jeunesse ont uni leurs efforts pour accroître la réalisation de projets entrepreneuriaux dans les écoles (du primaire à l’université) afin de répondre aux trois visées du Programme de formation de l’école québécoise : permettre à l’élève de structurer son identité, développer son pouvoir d’action et construire sa vision du monde. Des outils pédagogiques ont été développés depuis le lancement du Défi, et dans notre commission scolaire, un poste de directeur-conseil a été créé pour aider les établissements scolaires dans le développement de pratiques pédagogiques qui développent le goût d’entreprendre à l’école.

Le concept de l’entrepreneuriat tel qu’identifié dans le Programme de formation de l’école québécoise (P.F.É.Q.) s’inscrit plus particulièrement dans le domaine général de formation Orientation et entrepreneuriat. Ce domaine veut permettre à l’élève de développer trois axes : Conscience de soi, de son potentiel et de ses modes d’actualisation, appropriation des stratégies liées au projet et connaissance des réalités du monde du travail, des rôles sociaux, des métiers et des professions. L’Orientation et l’entrepreneuriat peut devenir un levier intéressant pour aborder à l’école les autres domaines généraux, la Santé et le bien-être, l’Environnement et la consommation, les Médias, le Vivre-ensemble et la citoyenneté. Ces thèmes sont ni plus ni moins les grandes problématiques du 21e siècle qui intéressent les jeunes. L’orientation et l’entrepreneuriat, entre autres, peuvent rendre les disciplines scolaires plus concrètes et les ouvrir sur les besoins de la communauté.

Notamment avec la mise en œuvre de projets entrepreneuriaux, le Plan stratégique de notre commission scolaire a voulu favoriser l’engagement de l’élève dans sa réussite mais également l’ouverture de l’école sur le développement de sa communauté. Les projets entrepreneuriaux des élèves ne peuvent se réaliser pleinement sans leur ouverture sur leur milieu. Les besoins auxquels tentent de répondre les élèves sont ceux de leur entourage (autres élèves, parents, voisinage, …). Les élèves sont appelés à analyser les forces et faiblesses de leur milieu, à identifier des problématiques ou des besoins auxquels répondre, à trouver des partenaires qui peuvent les aider et à établir des contacts (parrainage, mentorat, partenariats) qui viendront faciliter la réalisation de leurs projets entrepreneuriaux. Les projets réalisés par les élèves donnent lieu à la visite d’entreprises ou d’entrepreneurs à l’école, à la diffusion de leurs productions entrepreneuriales dans leur communauté et à la prise de conscience des réalités qui touchent la vie sociétale et le monde du travail. Une telle approche facilite l’intégration socioprofessionnelle des élèves qui, au moment de choisir leur voie professionnelle, seront enrichis de ces expériences entrepreneuriales. Bien entendu, l’Approche orientante est au cœur de cette démarche afin qu’à travers les projets, l’élève puisse mieux se connaître et explorer les parcours scolaires et socioprofessionnels afin de trouver sa vocation dans la vie.


haut de page


Tous droits réservés © Commission scolaire de l'Énergie